Historique

Le projet d'une Coordination Parentalité s'est construit dans le cadre du Schéma Départemental de Prévention et de Protection de l'Enfance 2012-2016 du Conseil Départemental du Territoire de Belfort.                                                                                                                                                                                                                   Une problématique commune se dégageait : comment améliorer la prise en compte des besoins spécifiques des personnes en situation de handicap intellectuel, pendant la période périnatale ?

Des accompagnements existent et de nombreux services et équipes sont mobilisées pour soutenir la parentalité ou future parentalité des personnes en situation de handicap intellectuel. Il est toutefois apparu indispensable de créer un dispositif de coordination de ces accompagnements.

Sur proposition du Conseil Départemental du Territoire de Belfort, le CAMSP du Doubs et de l'Aire Urbaine est sollicité pour la réalisation d'une étude préalable.    Les constats de l'étude sont les suivants :

  • La parentalité des personnes en situation de handicap intellectuel est une réalité grandissante qui interpelle un grand nombre d'acteurs des secteurs sanitaire, médico-social et social.
  • L'arrivée d'un enfant change la nature de l'accompagnement.
  • Les services manquent de ressources pour intervenir de manière adaptée auprès de ces familles.
  • La prise en compte des enfants de parents en situation de handicap intellectuel apparaît essentielle, tant au niveau de leur développement qu'au niveau éducatif.
  • La coordination entre les professionnels de différents services est apparue parfois insuffisante.
  • Le manque de précocité de l'accompagnement inquiète les professionnels.
  • Un besoin de réponses transversales à des situations complexes est mis en évidence dans une perspective de prévention/protection de l'enfance.
De plus, les parents en situation de handicap intellectuel ont des besoins spécifiques, qui varient en fonction de chaque personne et du degré du handicap.                Ils peuvent rencontrer des difficultés :
  • De compréhension,
  • De lecture,
  • D’attention, de mémoire,
  • De repérage dans le temps et dans l’espace,
  • Pour se projeter, planifier, anticiper,
  • Pour s’adapter à des situations nouvelles, 
  • Tendance à être centrés sur leurs propres besoins, en raison d'une immaturité affective,
  • Besoin de soutien pour prendre conscience des besoins de leur enfant et s’ajuster,
  • Fatigabilité,
  • Estime de soi fragilisée,
  • Le handicap intellectuel peut également s'accompagner d'autres handicaps (psychique, social...).
Il apparaît donc important de proposer des accompagnements précoces et coordonnés, ajustés à leurs difficultés, besoins et compétences.

La CoPa 90 est régie par une convention entre le Conseil départemental du Territoire de Belfort, la Fondation Arc-en-Ciel, l’ADAPEI 90 et le CAMSP de l'Aire Urbaine. Le Réseau Périnatalité est également un partenaire central.